Les bons réflexes à adopter pour bien vivre sa grossesse au bureau !

Le repose-pieds

Assise, le croisement de jambes est l'ennemi numéro un du corps, notamment de notre bassin. «Sauf qu'il est le seul moyen que l'on trouve naturellement pour soulager le dos - de cette façon il tient tout seul - et qu'à un stade avancé de la grossesse on ne peut plus le faire», indique Bernadette de Gasquet, médecin kinésithérapeute et professeure de yoga. C'est à ce moment-là que le marchepied intervient : «Il remonte les genoux légèrement au-dessus des hanches, le dos appuie correctement sur le dossier et n'est pas tiré vers l'avant», ajoute la professionnelle.

La galette

Le marchepied ne convient pas à toutes les femmes enceintes, certaines peuvent ressentir une gêne en bas du ventre. L'alternative est la «galette», une sorte de coussin plat et incliné, à poser sous ses fesses. «En s'asseyant sur le côté le plus haut (la pente derrière soi), les genoux et les cuisses sont relevés, ce qui entraîne moins de cambrure et de tensions au niveau du dos», explique Bernadette de Gasquet. On peut aussi placer l'accessoire au milieu de son dos, pour en redresser le haut, dégager le diaphragme et la nuque.

L'exercice du "pseudo quatre pattes"

On pose ses avant-bras sur le bureau, on les croise, puis on pose son front dessus. On recule sa chaise et on étire le dos. Si le siège se tourne, on n'hésite pas à effectuer de légères rotations à droite et à gauche. L'exercice détend tout le dos et soulage le bas, souvent cambré. À répéter plusieurs fois dans la journée.
Bon à savoir : le «pseudo quatre pattes» peut soulager les tiraillements en bas du ventre.

L’auto-massage

Peu importe le type de ballon, l'objectif est de l'utiliser pour se masser les reins. Autre alternative : le siège assis-debout!

Le mouvement 

Pour les problèmes circulatoires, jambes lourdes ou encore œdèmes, le premier remède est de se lever et marcher ! Il ne s’agit pas de faire 30 fois le tour du bureau matin et soir, mais de se lever régulièrement pour varier les postures et éviter l’installation de la fatigue.